Famous lyrics by »

Mike Brant, de son vrai nom Moshé Brand, est un chanteur et compositeur israélien né dans la nuit du 1er au 2 février 1947 à Famagouste (Chypre) et mort le 25 avril 1975 à Paris (France). Il emménage en Israël à sa création, en mai 1948. Le jeune garçon intègre le groupe de Zvi, son frère accordéoniste. Avec Les Chocolates, le jeune homme, doté d'une voix de stentor, arpente les hauts lieux de Haïfa durant près de deux ans. Face au succès rencontré par Mike Brant auprès des jeunes, la formation, qui reprend les standards américains des Platters, d'Elvis Presley, ou encore de Tom Jones, devient Mickaël et les Chocolates. C'est à cette période que Jonathan Karmon, grand nom du music-hall israélien, séduit par la voix et le charisme du chanteur lui offre de partir en tournée aux Etats-Unis mais également en Afrique du Sud. Une expérience qui le conforte dans sa volonté d'entreprendre une carrière solo. L'opportunité arrive en 1968. Mike Brand, qui se produit alors à Téhéran, est repéré par Sylvie Vartan et Carlos, son secrétaire. Tous deux s'enflamment pour le chanteur à qui ils proposent de se rendre à Paris. C'est chose faite en 1969. Son premier 45 tours, "Laisse-moi t'aimer" sorti en 1970, est un succès. Auréolé du look du parfait latin lover, chemise entrouverte, pattes d'eph', la popularité de Mike Brant, reçu dans toutes les émissions radiophoniques et télévisées, va croissante. Il continue avec "Nous irons à Sligo", "A corps perdu" ou encore "Felicita" en 1971. Après un bémol dans sa carrière musicale, l'artiste doit attendre 1972 pour renouer avec le succès à la faveur du titre "Qui saura", une reprise de "Que sera" de José Feliciano. La même année, il compose "C'est ma prière", tout en enchaînant avec plus de 250 galas en un an. En 1974, Mike Brant montre de premiers signes de dépression. Il fait sa première tentative de suicide en Suisse : il saute de la fenêtre de son hôtel. Il en réchappe avec de multiples fractures. La maladie semble passée, c'est de nouveau le succès avec "Qui pourra lui dire", "Elle a gardé ses yeux d'enfants", et surtout avec les adaptations de "Feelings" de Loulou Gasté et de Morris Albert, "Dis-lui". Une illusion, car le 25 avril 1975, Mike Brant se jette de la terrasse de l'appartement parisien d'une amie et trouve la mort. Deux semaines après son décès, il est finalement enterré à Haïfa. Ses fans sont incons

FAVORITE (2 fans)

Lyrics for songs by Mike Brant:


Title
Laisse-moi t'aimer 14 Views  added by allezol
9 months ago
Qui Saura 295 Views  added by allezol
2 years ago
Rien qu'une larme 8 Views  added by allezol
9 months ago

Share your thoughts on the Mike Brant Band with the community:

0 Comments

    Missing lyrics by Mike Brant?

    Know any other songs by Mike Brant? Don't keep it to yourself!

    Browse Lyrics.com

    Quiz

    Are you a music master?

    »
    The title of a famous Beach Boys song released in 1964
    • A. Sun, Sun, Sun
    • B. Gun, Gun, Gun
    • C. Run, Run,Run
    • D. Fun, Fun, Fun

    Free, no signup required:

    Add to Chrome

    Get instant explanation for any lyrics that hits you anywhere on the web!

    Free, no signup required:

    Add to Firefox

    Get instant explanation for any acronym or abbreviation that hits you anywhere on the web!