Lyrics.com »

Search results for 'pas meme un sourire by nap'

Yee yee! We've found 809 lyrics, 6 artists, and 100 albums matching pas meme un sourire by nap.

Artists:

Soeur Sourire · Meme · Nap Turner · Pas/Cal · Pas · Pas Neos


Albums:

Eu E Meme, Meme E Eu (Lulu Santos) · Wiggle and Whirl: Clap and Nap (Sue Schnitzer) · Happy Nap Casino (pHoaming Edison) · Fais Pas Ci Fais Pas Ça (Hutchinson, Hutch) · Best of Soeur Sourire (Soeur Sourire) · Un Certain Sourire (Hutchinson, Hutch) · Un Certain Sourire (Henri Salvador) · Le Sourire (Emmanuel Moire) · Au Sourire de l'Ame (Pep's) · On Chantait Quant Meme (Hutchinson, Hutch) – and 90 other albums »


sourire sur mes levres
Un sourire que j'ai gardé
Au-dela de mon reve

Le soleil et ses rayons d'or
Les fleurs dansaient sur un meme accord
Des chevaux
donne un sourire sans savoir où ça le mène
S'il peut consoler pour qu'il me revienne
Je donne un sourire et soudain on a le même,
Le temps d'essayer,
Rien qu'on a les mêmes blems
Mais les mêmes sourires sur nos lèvres
Car on a les mêmes rêves
Parce que nos vies sont les mêmes, mêmes, mêmes
sourire aux anges
J'ai grandi sans toi
Trop longtemps je crois
Pour un sourire aux anges
Est-ce si beau là-bas
Pour que tu ne me reviennes pas
Pour un
De pleurer, certains soirs,
Tenu au secret,
Quand la vie n'est pas,
Ce qu'on rêvait là,
Longtemps même, avant même, de voir

Je donne un sourire sans
sourires voudront dire je t'aime

Mais l'un de nous s'en ira le premier
Il fermera ses yeux à jamais
Dans un tout dernier sourire
Et l'autre en perdant la
pas, t’as même pas la gueule de Brad Pitt
T’as même pas, t’as même pas le look magazine
T’as même pas, t’as même pas un physique olympique
Ni même un
qu'un mauvais présage
On s'est aime
Puis vint l'orage
Moi qui aimais tellement ton sourire
J’espère ne plus jamais faire souffrir quelqu’un
Comme je
sur moi
Ce maquillage fait que tu ne le vois pas
Je suis un clown, je saoule
Je suis un clown, je saoule
Je garde le sourire
Je garde le sourire
pas finir sans se départir

Un océan de mots, un océan de pensées
Un océan de mots, un océan de trop
Dans lequel je me noie

Ne cherche pas a tant
Réapprendre à se voir
Réapprendre à sourire
Accepter que l’histoire
Puisse un jour bien finir

Combien de temps perdu
A n’pas dire, à cacher
Combien d’espoirs
pas changé tant mieux 
Toujours les mêmes ciels 
Toujours les mêmes yeux 
Et toujours ton sourire merveilleux  

Paris tu n'as pas changé mon vieux
sourire sur tes lèvres
Tu sauras que c'est moi.

Une lettre à ma femme
Au hasard d'un voyage
Pour lui dire qu'il n'y a pas
D'histoire à pardonner,
Même 
Même sourire d'enfant
Même air qu'on respire
En même temps 
Même cœur battant
Même air qu'on entend
En même temps

Oh, oh, ouh, oh
Emile Louis Vuitton, les petites coupures
On t'escroque avec le sourire
Toujours et seulement avec le sourire
On sourira même à la morgue
On est pas
résistant
Amoureux de la fille d'en face
Sourires mais y'a rien qui se passe

Mais je suis heureux quand même,
Et je suis Heureux quand même 

La radio
Il pense à  moi, je le vois, je le sens, je le sais
Et son sourire ne ment pas quand il vient me chercher
Il aime bien me parler des choses qu'il
été heureux
un court instant mais les touristes ne sont pas
tristes Ils te font des sourires gentils un peu gènés
mais très polis mais des fois va
rencontrés un soir
Ils n'ont pas osé sourire
Mais leurs regards ont pu lire
Que bientôt ils pouvaient etre heureux
Et s'ils n'ont rien pu se dire
Leurs yeux
Il pense à moi, je le vois, je le sens, je le sais
Et son sourire ne ment pas quand il vient me chercher
Il aime bien me parler des choses qu'il
sourire appelle au secours, il est sans amour

Ça fait mal de vivre sans toi
Elle a mal et tu ne t'imagines même pas
Comme ça fait mal de rire sans toi
quête de ton sourire
Et j’y crois encore
Dans mon corps ma propre prison
Et même si j’en sors
Ce ne sera pas une raison
D’y croire encore

Rien que
m'ont pas vu sourire

Oui j'ai tort d'écouter parfois les autres, le reste, le pire
A toujours se perdre au même endroit, je préfère encore partir
Même lit même camp
Ni l'un et l'autre ne s'entend
Même vent mêmes envies
Ça ne nous arrive pas souvent

On attend on s'attend
À vivre la même vie
Et
Quand un artiste
A le cœur triste
Il ne doit pas vous le montrer
Il entre en piste
Dans un sourire
Cachant le pire
La fin d’un grand reve