Lyrics.com »

Search results for 'l bas dans le noir by dalida'

Yee yee! We've found 310 lyrics, 20 artists, and 100 albums matching l bas dans le noir by dalida.


Albums:

Noir C'est Noir (Johnny Hallyday) · Dans le Soleil et Dans le Vent (Nana Mouskouri) · Bas Ek Pal (Hutchinson, Hutch) · Nu Là-Bas (Tété) · Ici-bas, Ici même (Miossec) · Mieux Qu'Ici-Bas (Isabelle Boulay) · Les Disque d'Or de Dalida (Dalida) · Les 100 Chansons Éternelles de Dalida (Dalida) · D'ici et d'ailleurs: Le meilleur de Dalida à travers le monde (Dalida) · 20 Souvenirs de Dalida (Dalida) – and 90 other albums »


dernier étage
Bientôt le toit
Et enfin toi
Le ciel de Paris
Tu m'ouvres les bras

Dans l'aéroplane noir
Du baron noir
Je survole
Moi aussi
l'océan
Peines muettes ou courses d'enfant
Bouts de vie que tu caches
A l'abri dans ton silence
Que brise ma voix, je le sens 

J'aimerais tant savoir
Le chat noir pris dans le vent
Passe son âme passe son âme
Le chat noir pris dans le vent
Passe sa vie en cabriolant

Car en bas dans la folie
dans le noir 
C'est le même cinéma 
On m'attend là-bas 

Un taxi en bas 
Un aéroport 
Un avion s'envole 
Dans un autre monde 
Une autre galaxie
bal

Partir dans la nuit
Partir comme ça
Cette envie
Tout le monde l'a

Il roule, il roule
Dans le vent et les étoiles
Et là-bas, dans la salle
crépus
Et puis je voudrais habiter là-bas
Pour pouvoir chanter tous les soirs
A la Nouvelle Orléans
Voir le Mississipi couler savoir souffler dans
t'aime aussi fort

Dans l'ombre
Sous ta peau s'est trouvée
Une cellule sombre
Qui veut faire hécatombe
Si jamais on te plombe
De noirs rayons gamma
Terre brûlée au vent
Des landes de pierres
Autour des lacs, c'est pour les vivants
Un peu d'enfer, le Connemara
Des nuages noirs qui viennent du
Terre brûlée au vent
Des landes de pierres
Autour des lacs, c'est pour les vivants
Un peu d'enfer, le Connemara
Des nuages noirs qui viennent du
Terre brûlée au vent
Des landes de pierres
Autour des lacs, c'est pour les vivants
Un peu d'enfer, le Connemara
Des nuages noirs qui viennent du
glacées de solitude, les cœurs brisés de lassitude
C'est un ouragan qui nous vient du sud, en bas

Moi je suis né dans un manteau de vent
Je suis des
votre vie s'achève.
Le bonheur viendra vous voir,
Il faut l'attendre sans trêve,
Chassez les papillons noirs,
Tant qu'y'a d'la vie, y'a d'l'espoir.

2.
Il
l'ambulance
pour elmo lewis

silhouette embrumée
dans le matin banal
d'un idiot naufragé
quittant ses bacchanales
n'est-ce pas lady black-out
là-bas au coin de
Je lui ai montré le sofa
Mais ça n'l'amusait pas
Elle m'a dit : "Je vous remercie
Je préfère retourner là-bas"
Et voilà qu'elle m'a laissé
Pour
et le désespoir.

J'ai lutté longtemps,
Indéfendable empoisonneur d'enfants,
L'or noir détruit chez nous tout autant que là bas,
Chaque jour il
mes négros?
Dans la rue on sait qui fait l'boulot
Y'a réseaux sociaux et réseaux d'bédo
Même dans le noir on fait briller l'espèce

Appel de phares
d’usine
 
Je vous promets les promesses c’est votre dernière chance
Je vous promets le chang’ment ayez confiance
 
Je vous promets l’oxygène et les bas
à l´Alcazar

Madame promène l´été jusque dans le Midi d´la France
Madame promène ses seins jusque dans le midi d´la chance
Madame promène son spleen tout au
dans le noir
Et quand tu parles de moi c’est la dernière fois
J’éteins, je danserai là-bas
Et tombe encore, tu promets cette fois
Tu oublieras mon
Dans les campagnes y a les filles
Les filles qui vont chercher l'eau
A tire-larigot

Les filles font la file gentille
Et tout en parlant tout
qui claquent jours et nuits
Vous verrez au bord des trottoirs des groupes d´enfants noirs
Jouer du dixieland lorsque descend le soir

A New Orleans
On n'savait pas
Il nous disait
Je viens d'là-bas
De l'autr'côté
De l'horizon
Là où se changent les saisons
Chante le vent
Chante le vent
Disaient les
Elle avait un grain de folie dans les yeux un grain de beauté dans la voix
Un regard d'enfant fasciné par ses démons intérieurs insolents
En
calibrés
Pas d'situation clarifiée, chez moi y'a pas d'égalité
C'est tchouraï, beurre de karité, de plus l'amour est tarifé
Les balles s'logent dans la
mi-nett'
Qui s'en va au ly-cée
L'est bien jo-lie sa mo-by-lett'
L'em-mèn'-rait bien dan-ser
Sur ma mob je suis bien
Je suis bien et je chant'
Sur ma mob je